• fatoukasse-sarr

Une 2ème édition réussie!


La 2ème édition du Grand Carnaval de Dakar s'est tenue du 26 au 28 novembre 2021 sous le thème des Contes et Légendes du Sénégal et d'Ailleurs.


Superbe fête des cultures et de l'amitié, c'est une édition particulièrement fréquentée par les familles. Des nouveautés qui ont eu un grand succès : la Parade des enfants, les pièces de théâtre, la participation du Canada pays à l'honneur, la participation de Gandiaye commune à l'honneur qui a marqué les esprits par toute la riche culture qui a fait le déplacement à Dakar et toute la joie partagée avec les visiteurs.


La Maison des Cultures Urbaine (MCU Ouakam), avec Sénégal Talents Campus et Africulturban ont assuré le concert du vendredi soir, mettant à l'honneur des jeunes femmes du rap en compagnie des grands noms comme Matador ou encore Fou Malade.


Elaj Keita, star de la Médina a mis le feu à la soirée concert du Samedi. Il a partagé le plateau avec le talentueux slameur Riff, le chanteur Préfet Baldé représantant Kolda. Le clou de cette soirée concert fut sans conteste le magnifique tableau présenté par Gandiaye : la création sur scène d'une fresque racontant la légende du baobab totem de la commune, sur le rythme des tambours de Babou Ngom et le flow d'un jeune rappeur. Puis ce fut le tour de Buur Gandiaye, chef coutumier de la commune d'expliquer au micro de notre MC Pape Sidy Fall toute l'importance de cette légende.


Côté parade : la parade des enfants, tous en costumes traditionnels fut un beau moment d'émotion de la part des parents accompagnateurs et des spectateurs. Samedi soir la Grande Parade de la diversité a une nouvelle fois réussi à mixer le contemporain et le traditionnel, ouvert par un tableau motards/danse hip hop mené par les talenteuses troupes de la compagnie Kaay Fecc. Des troupes surprenantes venues de Kolda nous ont permis de découvrir un pan méconnu de la culture Peulh. La compagnie Bakalama et ses danseuses diolas et peulh, Gandiaye et Aida Mbaye, Babou Ngom et ses tambours ont littéralement mis le feu enflamé le public de leur rythme puissant. Et bien sûr les lébous, peuple à l'honneur de ces 3 jours ont enchantés les spectateurs en fermant la parade.

Comme ont pu le noter les carnavaliers, le Grand Carnaval de Dakar a déjà ses traditions toujours attendus avec joie : les Simb Gaïndé, les tiakaba et les koumpo sont toujours une constante au rendez-vous.


Dimanche c'était au tour de la Fédération des Chefs Cuisiniers qui ont préparé le véritable Ceebu Jën Penda Mbaye Saint-louisien. Le carnaval a pris fin sur une note de sabar porté par Baye Demba et le Sing Sing Rythme.


Durant 3 jours sur le village du Carnaval, les spectateurs ont pu suivre à travers les pièces de théâtre des pans de l'histoire et de la culture lébou. Nos partenaires Sococim, CSS, Riz Royal, Ville de Dakar, les partenaires artisans, et les partenaires associatifs ont pu rencontrer discuter avec les visiteurs. le Québec pour sa 1ère participation a installé une bibliothèque mobile sur son stand. Le Canada a présenté un spectacle mis en scène par un conteur sénégalais Thierno Diallo et une conteuse canadienne Kathia Rock.


Evènement accompagné par les instititions, la cérémonie d'ouverture a été Présidée par le Porte-parole du Gourvernement Monsieur Oumar Gueye, Ministre des Collectivités Territoriales.

Nos remerciement à l'ensemble de nos partenaires de 2021qui feront l'objet d'un post;





4 vues0 commentaire